a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
produits
  • produits

    Soprastar, la membrane qui tient les toits au frais et réduit la pollution

    21 nov. 2011
    Infos utiles

    Fabriqué en France, Soprastar® est adapté aux Établissements Recevant du Public (ERP) et aux Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE) grâce à son classement au feu B Roof t3 intérieur et extérieur.

    Soprema a mis au point Soprastar, une membrane d’étanchéité de toiture pour lutter contre les îlots de chaleur urbains et préserver la fraîcheur des toitures.

    La conception de cette solution découle d’une problématique de régulation thermique liée au développement des villes. La densité du développement urbain provoque une augmentation de la température pouvant aller jusqu’à 6 °C par rapport à la campagne. L’utilisation massive de climatiseurs est alors une des conséquences de cette hausse de température. Les îlots de chaleur forment alors des brouillards de particules et d’ozone troposphérique, responsables de la pollution de l’air.

    C’est là qu’intervient la membrane réfléchissante et refroidissante Soprastar. Sa composition repose sur une base de bitume modifié par élastomère SBS haute qualité, et d’une armature polyester. L’ensemble est ensuite recouvert d’un film de surface quadri-couches Valéron, sur lequel on applique une laque réfléchissante haute tenue. Sa face inférieure est protégée par un film thermofusible. Parfaitement étanche, Soprastar® s’applique comme une couche de finition d’un système bicouche sur une toiture en pente minimale de 2 %. Autrement dit, elle se soude directement sur la première couche, ce qui garantit son étanchéité. Elle contribue dans un premier temps à la longévité du revêtement de toiture ainsi qu’à la durée des appareils de climatisation. Soit une réduction des dépenses liées à l’entretien des toitures.

    La membrane met en oeuvre la technologie « Cool Roof » pour maintenir naturellement la toiture au frais. Le principe repose sur une haute réflectivité solaire (0,78) et une émissivité thermique élevée (0,89) qui amène une diminution de la pollution de l’air et contribue à réduire les Gaz à effets de Serre. Pour comparer : en période de fortes chaleurs, la température d’un revêtement de toit classique pourra monter jusqu’à 70 °C, quand la membrane Soprastar maintiendra ce même revêtement à 28 ° C. Cet énoncé se traduit par une économie diurne de 10 à 30 % de l’usage de climatiseurs.

    Posée sur du neuf ou de l’ancien, la membrane d’étanchéité blanche Soprastar® résiste à des températures extrêmes. Elle a d’ores et déjà fait ses preuves en Amérique du nord et aux Caraïbes. Depuis, l’Union Européenne a décidé de promouvoir activement la technologie « Cool Roof » dans tous les États membres.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages