a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
news
  • news

    Hausse du prix du gaz de 10 % à partir d'avril

    25 mars 2010
    image Blue flames of a gas stove
    Infos utiles

    Vous souhaitez réagir à cette actualité ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à échanger vos avis sur la question au sein du forum, nous avons ouvert un sujet pour cela !

    Et non, ce n’est pas un poisson… Le prix du gaz pour les particuliers va bel et bien augmenter de 9,7 % au 1er avril. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a donné son aval à la demande de GDF Suez, ex-Gaz de France. Les tarifs vont ainsi augmenter en moyenne de 0,403 centimes d’euros par kilowattheure (kWh).

    Concrètement, cela se traduit par une hausse moyenne de 10 euros (hors TVA) par an pour les foyers qui n’utilisent le gaz que pour faire la cuisine (1,5 millions). Ceux qui s’en servent aussi pour l’eau chaude (1,2 millions) verront leur facture augmenter de 21 euros par an.

    Mais la facture sera surtout salée pour les six millions de consommateurs qui se chauffent au gaz, avec une hausse de leur facture d’environ 70 euros sur un an.

    Sur les 10,8 millions de foyers raccordés au gaz naturel, neuf sur 10 sont soumis aux tarifs réglementés, qui sont proposés essentiellement par GDF Suez. Jusqu’à présent, ces tarifs étaient fixés par les ministres de l’Économie et de l’Énergie. Mais désormais c’est GDF Suez qui décide des éventuels changements de prix, sous le contrôle de la CRE.

    Pour l’association de défense de consommateurs l’UFC Que Choisir, il s’agit là d’un "coup de massue injustifié". Le calcul de la hausse est fait "selon une formule obsolète" où le gaz continue d’être indexé sur le cours du pétrole alors que GDF passe de plus en plus de contrats longue durée avec ses fournisseurs en n’ayant plus recours à cette clause d’indexation.

    Les syndicats s’indignent également. Pour la CGT et la CFTC, cette hausse n’est pas justifiée par des raisons économiques : "Le résultat du groupe GDF-Suez a atteint un niveau historique en 2008, indique la CGT dans un communiqué, confirmé en 2009 malgré la crise". Et à la CFTC d’ajouter : "Début mars GDF Suez annonçait un profit de 4,5 milliards".

    L’organisation syndicale considère que cette augmentation "piège les consommateurs qui ont été influencés par les offres comparatives très avantageuses les conduisant à s’équiper tout gaz, ou qui n’ont aucune alternative possible".

    Le PS réagit également, estimant dans un communiqué que "l’État, premier actionnaire de GDF Suez [… .] doit assumer son rôle de régulation et d’actionnaire majoritaire et s’opposer à cette hausse, alors que la précarité énergétique explose dans notre pays et que de nombreux foyers ne parviennent plus à payer leurs factures".

    Les tarifs n’avaient pas évolué depuis août 2008, avec une hausse cette année là de 5,3 %. L’évolution des prix prévue pour avril apparait comme la plus forte hausse depuis novembre 2005, les tarifs ayant augmenté à l’époque de 13,7 %.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages