a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
news
  • news

    Les Français et leur logement : plus proches, plus économes

    11 déc. 2009
    Infos utiles

    Au total, 1006 personnes représentatives de la population française, âgée de 18 ans et plus, ont été interrogées courant juin.

    Selon l’étude réalisée par OpinionWay pour Altavia, groupe européen spécialisé dans la communication commerciale, le logement reste l’une des priorités des Français.

    Premier constat de cette étude, le logement occupe une place prépondérante dans la vie des Français. Pour 80 % des sondés, il s’agit d’un havre de paix. Sur 100 personnes interrogées, 63 aiment passer de plus en plus de temps chez eux et 62 estiment que leur logement compte de plus en plus.

    Côté dépenses, les Français restent plus mesurés. Un petit tiers préfère dépenser pour le logement devant les vacances, le bien-être personnel, les loisirs, la voiture ou les sorties. La crise a également des effets sur l’aménagement de leur intérieur.

    Comparé à 2007, 65 % des propriétaires et 68 % des locataires font plus attention dans leurs dépenses de consommation courante dans la maison. Les dépenses engagées dans la décoration suivent peu à peu cette tendance. En particulier, du côté des locataires dont la moitié surveille leurs dépenses contre 37 % des propriétaires.

    Quand on aime, on compte ?

    En revanche, côté décoration, 61 % des Français avouent acheter sur un coup de cœur. Près des trois quarts d’entre eux comparent tout de même les produits avant de les acquérir. D’un autre côté, ils sont 58 % à attendre les soldes, les offres spéciales et les vides-greniers et un tiers à privilégier les objets de récupération.

    À noter, les principales sources d’inspiration des Français pour l’aménagement de leur logement : les visites en magasin pour 60 % d’entre eux, suivies par les magazines de décoration et de bricolage avec 41 %, et les émissions télévisées avec 35 %.

    Les conseils d’artisans décorateurs et d’architectes d’intérieur ne retiennent, en revanche, l’attention que de 12 % des Français. La confiance accordée aux enseignes est, quant à elle, importante avec un taux de 85 %.

    Bricoler pour économiser

    Autre constat : celui qui concerne les investissements d’aménagement et de gros œuvre. 35 % des sondés arbitrent entre ce qu’ils font eux-mêmes et ce qu’ils font faire par un professionnel. Près d’un tiers des Français font appel systématiquement à des pros tandis que 23 % réalisent leurs propres travaux ou se font aider par des proches.

    Dans ce domaine, le bricolage profite de la préoccupation des consommateurs pour le développement durable : économies d’énergie, isolation thermique, consommation d’eau, etc.

    Mais si deux tiers des sondés ont l’intention d’adopter et d’intensifier des éco-gestes dans les douze prochains mois, 58 % d’entre eux vont modifier leur comportement autant dans un but écologique qu’économique.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages